Accueil Sport Les bases de la respiration lors d’un effort.

Les bases de la respiration lors d’un effort.

0
0
47

LES BASES DE LA RESPIRATION LORS D’UN EFFORT.

Bonjours à tous et à toute ! Je vais aujourd’hui vous parler de « Comment bien respirer lors d’un effort ? ». Et oui, malheureusement nous sommes très nombreux a accorder beaucoup d’importance, lors de l’effort, aux exercices et à l’effort lui même. Mais qu’est ce que vous en faite de la respiration ? Voici quelques information sur la respiration lors de l’effort et aussi comment le mettre en avant et s’en servir.

Bonne lecture !

La Base De La Respiration :

La fonction principal de l’appareil respiratoire es de fournir du dioxygène (O2) puis de le débarrasser en même temps en dioxyde de carbone (CO2). Le muscle principal qui permet la respiration es le diaphragme, mais il y a aussi d’autre muscle « accessoires » comme les abdominaux et les muscles intercostaux.

Poumons

Les conséquences du mauvaise respiration lors d’un effort :

Vous ne le savez peut-être pas mais déjà une chose.. La respiration joue sur vos émotions !

Par exemple si vous respirer mal cela peut augmenter vos angoisses ainsi que le stress. Mal respirer, c’est respirer avec le haut de la cage thoracique. C’est-à-dire qu’il en résulte à une sensation d’oppression, de blocage voir d’étouffement. Vous pouvez en arriver à une crise de panique ou une crise d’angoisse.

Mais sa ne joue pas que sur le plan émotionnel. Les autre conséquences peuvent-être :

-Un mauvais sommeil

-De la fatigue

-De la dépression

-La détérioration du système immunitaire, c’est-à-dire le corps es plus vulnérable

-Des risques cardio-vasculaire

-Des problème gastro-intestinaux

Plusieurs types d’efforts :

Nous savons qu’il y a plusieurs type d’effort et bien évidemment cela se joins aussi a plusieurs façon de respiration.

– Respirer lors d’un effort d’endurance :

Lors des efforts d’endurance (marche, footing, nage…) une bonne respiration c’est d’avoir un rythme régulier. Il n’est pas nécessaire de respirer selon les mouvements d’effort que l’on fait, mais de laisser notre organisme s’adapter, en débutant des séances progressivement, jusqu’à atteindre notre rythmes régulier qui vient après la phase de démarrage et avant la phase final.Le bon rythme respiratoire s’imposera lui-même.

-Respirer lors d’un effort intense :

Lors des efforts intense mais court ( Sprint, entraînement à haute intensité..) la respiration doit rester fluide. C’est lors de vos récupération que vous devez retrouver une respiration normal. Inspirer par les voix nasales puis expirer longuement par les voix buccales.

-Respirer lors d’un effort de renforcement musculaire :

Lors d’un effort de renforcement musculaire, la respiration doit se poser en même temps que les mouvements. L’expiration se fait lors de la contraction musculaire et l’inspiration lors du relâchement musculaire. Cela doit être effectuer lors des contractions concentriques, excentriques et isotoniques (pompes, squats, tractions mouvement d’Arlaud..).

Par contre les exercices de contraction isométriques (gainages..), la respiration se fait normalement car les muscles travaillent sans mouvements.

Conseils pour bien respirer lors d’un effort :

-La respiration abdominales est intéressante pour favoriser la ventilation et mobilité du diaphragme. Cela limite le risque d’apparition de point de côté et le fait de se concentrer d’avantage sur l’expiration permet de rejeter une plus grandes parti de CO2. Donc l’espace de l’air riche est plus importante.

Comment savoir si l’on respirer par le ventre ou par le thorax ? Il y a un test simple !

Allongez vous sur le dos, poser une main sur le ventre puis une main sur votre poitrine. Pendant l’inspiration, si votre ventre se gonfle avant la poitrine, cela es bon signe !

-L’erreur la plus fréquente, surtout chez les débutants, c’est la focalisation sur l’exercice et l’effort même, ils en oublient la respiration. Une mauvaise respiration entraîne une mauvaise oxygénation des tissus musculaires. Il faut donner autant d’importance à l’exercice qu’à la respiration. Une respiration fluide permettra d’augmenter le nombre de répétitions.

-L’inspiration par le nez est très importante. L’intérieur du nez et la cavité nasale jouent un rôle de filtration des bactéries et des impuretés contenue dans l’air. Les poumons reçoivent donc un air plus propre.

– Autre point important.. Oublier la cigarette ! Avant de vous mettre au sport, votre premier objectif devrait être d’arrêter de fumer ! Pour avoir un corps plus sain pour le sport !

 Mich

Et voilà c’est tout pour cet article ! J’espère que les informations vous auront servis et aider !

A bientôt pour de nouveaux thèmes et articles !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par beautetousnosconseilspratiques
  • 4 semaines d’exercices pour un corps de rêve.

    4 SEMAINES D’EXERCICES POUR UN CORPS DE RÊVE. Bonjour à tous et à toute ! Aujourd&rs…
Charger d'autres écrits dans Sport

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Comment avoir de beau sourcil

Bonjour a tous! Aujourd’hui on va vous présenter un article pour vos sourcil! Je vou…